Les boboshantis : qui sont-ils réellement ?

Les boboshantis : qui sont-ils réellement ?

Depuis quelques années, les boboshantis, également appelés « bobo dreads » ou tout simplement « bobos », occupent le devant de la scène reggae/ rasta puisque les principaux talents de la musique jamaïcaine actuelle –– Sizzla, Capleton, Anthony B etc. –– se revendiquent de cette mouvance religieuse. Suite aux multiples accusations d’homophobie, de sexisme ou de racisme anti-blanc lancées contre les chanteurs précités par certains médias, les boboshantis souffrent toutefois d’une mauvaise réputation et sont souvent catalogués comme extrémistes….

Lire plus

Alpha Boys’ School : l’élite musicale de la nation jamaïcaine

Alpha Boys’ School : l’élite musicale de la nation jamaïcaine

Don Drummond, Winston « Sparrow » Martin, Johnny « Dizzy » Moore et Leroy « Horsmouth » Wallace parmi tant d’autres sont aux ska, au rocksteady et au reggae ce que Compay Segundo est à la salsa, Jimmy Hendrix au rock, James Brown à la soul ou encore Michael Jackson à la pop. Le dénominateur commun de ces prodiges de la musique jamaïcaine ? L’Alpha Boys’ School, la légendaire institution pour enfants en difficultés établie au 26 South Camp Road, dans la…

Lire plus

LA FUSION DE LA CULTURE HIP-HOP ET DU MOUVEMENT RASTAFARI

LA FUSION DE LA CULTURE HIP-HOP ET DU  MOUVEMENT RASTAFARI

« La fusion de la culture hip-hop et du mouvement rastafari » est le titre d’un livre intéressant et original qui vient de paraître chez L’Harmattan. Entrevue avec Steve Gadet, l’auteur de cet ouvrage traitant de la rencontre du hip-hop, mouvance culturelle et artistique née dans les quartiers défavorisés de New York dans les années 1970, et de rastafari, mouvement religieux apparu dans les ghettos de Kingston dans les années 1930. Afiavi magazine : Steve Gadet, pouvez-vous vous…

Lire plus

BACHATA

BACHATA

Je me promène sur la belle avenue bordée de palmiers élégants qui mène vers l’obélisque du Malecón, à Santo Domingo. Je m’arrête dans un petit bar du bord de mer où je me laisse porter par une super bachata de Frank Reyes, suivie d’une autre de Joe Veras, puis d’une autre de Zacarias Ferreira, puis d’une autre de Juan Luis Guerra… Cette musique a un charme inclassable : une dentelle de notes de guitare accompagnant…

Lire plus