ÉGUN DU BENIN La difficile traversée des âges  

ÉGUN DU BENIN  La difficile traversée des âges   

  Dans la ritournelle de son célèbre poème  « Souffles », Birago Diop évoque à loisir les fondements du culte aux ancêtres  divinisés en Afrique:« les morts ne sont pas morts ». Au Bénin, la croyance aux morts revenants provient des yoruba venus du Nigeria voisin où la tradition situe l’origine des rites funéraires au XIVe  siècle. Oranyan, fondateur de la ville d’Oyo ayant trouvé la mort à Ilé-Ifè, berceau de la civilisation yoruba, son fils, le roi divinisé…

Lire plus

Histoire d’Haïti: la révolution permanente

Histoire d’Haïti: la révolution permanente

L’Histoire d’Haïti ressemble à celle de nombreux pays du « Nouveau Monde » (massacre des premiers habitants amérindiens, esclavage d’Africains, oligarchies politiques, interventions américaines, cyclones et émigration) mais une alchimie particulière lui a conféré plusieurs aspects originaux. De la période amérindienne à aujourd’hui, on peut résumer cette histoire en huit périodes. Le crépuscule amérindien Les îles de l’Amérique Centrale, Petites et Grandes Antilles des Caraïbes, ont constitué un espace de contestation du partage des terres d’Amérique « Latine »,…

Lire plus

QUE RESTE-T-IL DE TOUT CELA ?

QUE RESTE-T-IL DE TOUT CELA ?

Que reste-il de tout ce qui accompagnait ces objets venus d’ailleurs, aujourd’hui figés dans les vitrines de nos musées ou qui dorment dans leurs réserves ? Les rites, les gestes, les pratiques, les croyances, les paroles…tout semble s’être peu a peu évanoui avec le temps. Les civilisations sont mortelles et la mémoire ou l’histoire ne nous restitue que quelques bribes de leurs richesses. La colonisation, la mondialisation, la globalisation semblent avoir tout effacé laissant la place…

Lire plus

« Sur les épaules des autres »  L’évolution du pouvoir politique des Afro-américains.

« Sur les épaules des autres »   L’évolution du pouvoir politique des Afro-américains.

Des journalistes et des analystes ont remarqué la signification de la date choisie par Barack Obama pour donner son discours d’acceptation de la nomination aux présidentielles. Quarante-cinq ans après le célèbre discours de Dr. Martin Luther King, Barack Obama incarnera son rêve, les Afro- américains ne languissent plus « dans les marges de la société américaine, des exilés dans leur propre terre ». Pour la première fois dans l’histoire des Etats- Unis, un Afro-américain a une forte…

Lire plus